L’aggravation de la situation sanitaire à Toulouse et dans son agglomération conduit à la mise en œuvre depuis le 17 octobre 2020 de mesures renforcées de lutte contre l’épidémie, décidées au niveau national et par le préfet de la Haute-Garonne.

Les différents indicateurs sur la métropole de Toulouse dépassent les seuils d’alerte maximale :

. le taux d’incidence dans la population générale s’élève à 289,5/100 000 sur le périmètre de Toulouse Métropole (seuil à 250) ;
. le taux d’incidence chez les personnes de plus de 65 ans s’élève à 180,9/100 000 (seuil à 100) ;
. le taux d’occupation des lits de réanimation par des patients atteints du COVID-19 s’élève à 36,7 % en Occitanie (seuil à 30%).


Sur le reste du département de la Haute-Garonne, les indicateurs se dégradent également rapidement, en particulier dans les communes de l’agglomération toulousaine.
Pour ralentir la circulation du virus, de nouvelles mesures décidées par décret du 16 octobre 2020 et complétées par arrêté préfectoral du 17 octobre sont entrées en vigueur le samedi 17 octobre, et sont applicables pendant 4 semaines (jusqu’au 13 novembre inclus).


Ces mesures sont différenciées selon 3 zones dans le département de la Haute-Garonne :

 

Renseignements

Plus de renseignements sur le site du gouvernement : gouvernement.fr

Numéro vert : 0 800 130 000

  • Envoyer par e-mail

En un clic